Origine du projet

”Entre le repos et l’éveil” est le premier projet de la compagnie. Dédié à un jeune public, il a été initié en 2011 par trois femmes, venant d’horizons différents : une taïwanaise vivant à Taïwan, une française et une taïwanaise résidant toutes deux en France. Traversé par les cultures de chacune des créatrices du projet, ce dernier est composé de trois volets : La Naissance, Grandir et La Disparition. Ces thèmes sérieux et parfois difficiles sont puisés dans les différentes mythologies et cultures de l’Est et de l’Ouest. Ils sont néanmoins traités avec humour, légèreté et fantaisie, s’adressant à un jeune public. D’où le choix d’une forme courte ainsi que celui du théâtre d’ombre et des marionnettes – ouvrant vers un univers onirique et poétique.

Trois volets :

La Naissance – souviens toi et va vers toi : le point de départ de ce premier opus est un rêve, celui d’une petite fille qui n’est pas encore sortie du ventre de sa maman… et part à la découverte d’un nouveau monde. C’est l’occasion de parler des mythologies de la naissance du monde et initier les petits aux sciences de la nature. La Naissance a été créée au Massalia, Marseille en février 2011 puis repris à Taipei l’été 2011 et invité par le Festival jeune public KaoXong (Taïwan) en août 2011 et le festival Made in Asia de Toulouse en février 2012. Le spectacle, coproduit par le Théâtre Massalia (Marseille, France), a reçu les soutiens de la Ville de Taïpeh et de la Fondation des Arts et la Culture de Taïwan.

”Le jour de Grandir” : un garçon et une petite fille qui veulent à tout prix devenir grands s’en vont en forêt trouver le Jour de Grandir. Ce volet permet d’aborder les questions de la vie et du temps qui passe, l’instant et l’éternité, le présent et l’avenir. Grandir a été créé en Aout 2012 à Taipei, au Guling Avant-gardeThéâtre, puis repris en Janvier 2013 au Massalia à Marseille. Le spectacle, coproduit par le Massalia, est soutenu par le Taipei City Department of Cultural Affair, l’Institut Français de Taipei, le National Culture and Art Foundation et Quanta Art Foundation (Taiwan). Il sera joué à l’Alpillium, à St Rémy de Provence les 17 et 18 novembre 2013.

”La Disparition – rêverie sous l’arbre de mille ans” : les deux enfants partent à la recherche de leur mère défunte dans le royaume des morts. Ce dernier volet traite du passage de la vie vers un ailleurs et de la disparition d’un être cher via les mythologies de la transformation et aborde les questions de la mort et de la renaissance. La Disparition, spectacle coproduit par le Théâtre National de Taipei et le théâtre Massalia, a été créée en Mars 2013 à Taipei, sera repris du 29 au 31 octobre 2013 au Massalia, à Marseille, dans le cadre des cahiers de vacances de Marseille Provence 2013. La création de la DIsparition a reçu le soutien de la Ville de Marseille.

L’est et l’ouest trilogie : dossier à télécharger !

 

Les partenaires du projet

Ce projet est coproduit par théâtre Massalia, le théâtre national de Taipei, la compagnie l’Est et l’Ouest et le Flying Group (Taiwan), soutenu par le Taipei City Department of Cultural Affair, l’Institut Français de Taipei, subventionné par la National Culture and Art Foundation (Taiwan), la Quanta Art Foundation (Taiwan), la ville de Marseille (France).

Une réponse "

  1. Pingback: L’est et l’ouest « L'Est et l'Ouest

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s